Bolivian’s crew

[ 1 ] Comment
sam_0882

Des présentations s’imposent avant de vous parler du reste de mon parcours en Bolivie. A La Paz, j’ai retrouvé une irlandaise, Rachel, kiné à Londres et un australien, Nathan, designer à Melbourne ! (ça peut toujours servir… 🙂 ) Je les avais rencontrés respectivement à Huacachina au Pérou et à Copacabana en Bolivie. Nous avons décidé de faire un bout de chemin ensemble car nos routes étaient sensiblement les mêmes et comme ces deux là étaient bien agréables, « en voiture (ou en vélo) Simone » !

rachel

nathan

Dans l’auberge de jeunesse, nous avons partagé la chambre avec une petite bande venue de Suède. On s’est tout de suite bien entendu avec ces quatre étudiants. Linda, bientôt avocate et ses trois potes David (médecine), Patrick (ingénieur) et Nils (ingénieur) nous ont accompagné pour une journée « aventure » et m’ont suivi quelques jours dans l’est du pays afin de découvrir Santa Cruz, point de départ pour s’engouffrer sur la route des Missions Jésuites.

abba

Un couple londonien a également partagé quelques bons moments avec nous, Kelly et Steve. Ils font un tour de l’Amérique du Sud. On les a souvent retrouvés à droite à gauche en Bolivie. En effet, le pays n’est pas immense et tout le monde fait à peu près les mêmes choses. Super souriant et toujours très intéressant, ce fut un plaisir de les recontrer.

sk

Enfin, deux hollandaises, Roos et Ilse, que nous avons rencontrées à Sucre, la capitale de la Bolivie, ont fait partie de la grande aventure du désert bolivien. Je vous en dirai plus à propos de ces deux filles hyper vivantes lorsque j’aborderai le Salar. A ce propos, préparez déjà les mouchoirs pour ceux qui seraient sujet à quelques problèmes nasaux !

ri

One Response to Bolivian’s crew

  1. Rude Jang is back dit :

    D’aucuns disent que les Hollandaises ne seraient pas farouches. Confirmation au prochain article ?

    NB: La beauté de la suédoise n’a d’égal que la laideur du pull de son pote !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *