Ushuaia

[ 3 ] Comments
SAM_1638

Ushuaia, ce nom nous évoque forcément quelque chose. Pour certains, Nicolas Hulot et son ULM, pour d’autres un shampoing à l’odeur de goyave mais pour la plupart c’est une ville mystérieuse située au bout du monde. Je vous le disais également pour Hawaï, de par sa situation géographique, se trouver à Ushuaia – qui plus est le jour de son anniversaire – donne vraiment du relief à mon tour du monde.

SAM_1638

SAM_1693

SAM_1644-Version-2

Ushuaia revendique donc le statut de « ville la plus australe du monde ». Dans la langue des Indiens Yagans « Ush » signifie « au fond » et « aïa » signifie « baie». Ushuaia est en effet bien protégée au fond d’une crique, au bord du Canal Beagle. Il y a quarante ans , elle ressemblait à une bourgade avec un petit port de pêche mais les choses évoluent rapidement, même au bout du monde ! Les petites rues en pente sont égayées d’une multitude d’hôtels, de restaurants, de boutiques duty free, bars et discothèques pour satisfaire les touristes de plus en plus nombreux.

SAM_1645

SAM_1631

Il faut venir à Ushuaia pour découvrir la beauté de la nature qui l’entoure. Les sommets enneigés de la Cordillère de Darwin surplombent la ville. Je suis également parti en randonnée à la découverte du Parc National de la Terre de Feu. Il offre un splendide point de vue sur le fameux Canal Beagle et c’est l’occasion parfaite pour observer un grand nombre d’oiseaux.

sam_1679 SAM_1651-Version-2 SAM_1666 SAM_1670 SAM_1682

Je vous le disais en préambule,  30 ans au bout du monde ce n’est pas commun ! Ne pas voyager ce jour si particulier aurait été une anomalie, c’est donc la raison pour laquelle, après le petit déjeuner devant les montagnes, je me suis envolé avec CoucouAirlines vers Buenos Aires pour célébrer cet évènement devant une côte de boeuf et un verre de vin rouge ! (Brouilly introuvable…)

SAM_1697

Les amis, c’est une grande déception qui m’habite à l’heure où j’écris ces mots car j’avais envoyé une bonne vingtaine de cartes postales à tous mes fidèles lecteurs from Ushuaia. Tout y était, un petit mot personnalisé (si si !) et le tampon de la ville en prime ! Forcé de constater qu’elles ne sont pas arrivées à destination… Je pensais pouvoir faire confiance aux argentins sur ce coup là, peut-être qu’un petit « Diego » a découpé tous les timbres pour les revendre, que sais-je ? Vous me direz, tant qu’à se faire voler, autant que ça soit des timbres…

passport-stamp-ushuaia

3 Responses to Ushuaia

  1. Jango Mango... libre penseur. Meilleur internaute depuis 2012 dit :

    Merci Ô Grand Japhet pour ce nouvel article aux références télévisuelles non dissimulées avec le rappel des grandes heures de N. Hulot; qui depuis a bel et bien délaissé son ULM et entame une chute vertigineuse en gravitant autour de la nébuleuse sphère politico-écologiste.
    Nous sommes tous chagrinés de n’avoir pu recevoir ta carte de l’autre bout du monde. Et qu’elle ne fut pas ma déception de n’avoir reçu le cadeau que tu m’avais adressé – d’une valeur je le précise de 3500$ – au titre du sémillant lecteur/posteur que je suis.
    Tenons un langage de vérité – cher à Jean-François Copé – et arrêtons avec la fausse modestie et l’hypocrisie latente : je suis l’internaute préféré de nombreux blogueurs. Tout comme j’ai usurpé le titre de Maitre en 2006, je me suis décerné ce mois ci – et je suis heureux de partager ce bonheur avec vous – le titre de meilleur internaute. J’anticipe dès à présent les reproches que certains voudraient vociférer à mon encontre, traduisant simplement leur jalousie, au nom des prétendus avantages liés à mes titres. Dans ma monarchie le cumul des mandats, n’existe pas, il n’est donc pas répréhensible ! C’est un peu comme dans une démocratie, sauf que pour ma part je ne suis pas narcissique au point de vouloir faire campagne et voir ma tête sur toutes les affiches et les écrans. Un peu de pudeur et de modestie ne fait pas de mal, messieurs les démocrates !

    Remarque indispensable : notre Japhet a depuis quelques semaines abandonné les plages ensoleillées au profit de contrées plus fraîches. Est-ce une façon pour lui d’amorcer son retour vers l’hiver Européen ?

    Remarque dispensable : les habitants d’Ushuaia savent-ils que le nom de leur ville est associé à la marque de gel douce, et que par voie de conséquence, de nombreux occidentaux se lavent le cul avec tous les matins ?

    Votre serviteur, Jango Mango

  2. DEJO dit :

    pas de panique!!!nous rentrons d’espagne et je peux t’assurer que si il ni y’en a q’une d’arrivée et bien c’est la nôtre!!!juste un petit bout du timbre et la moitié du tanpon sont visible car un petit malin a collé par dessus une etiquette taxe perçue!!!!!donc merci ça nous fait vraiment plaisir;a très bientôt.. mais cette fois a angers !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *