Cafofo Hostel

[ 2 ] Comments
cafofo-5

Ca y est, je débarque à Rio de Janeiro, dernière destination de mon périple sud-américain ! J’aurais pu aller découvrir d’autres contrées brésiliennes avant mon départ prévu un mois plus tard ; oui mais voilà, mon budget commence à fondre tel le fromage sous la chaleur de l’appareil à raclette ! (J’avoue, j’en rêve de temps en temps)

Que faire alors ? Dérouler le duvet sur Copacabana ? Interdit. Demander l’hospitalité dans une favela ? Non merci « petit Diego ». Serveur dans un restaurant ? Ca ne durerait pas deux heures. Et si je proposais mes services à une auberge de jeunesse ? A vrai dire, je sais passer le balai, je crois savoir faire un lit, je sais être aimable et poli, ça va le faire. Ca l’a fait !

cafofo-1 cafofo-2

A peine arrivé que je trouve un accord avec les managers de l’auberge. Deux filles adorables, Silmara et Andressa. Lassées de leurs jobs respectifs, elles se décident à 23 & 25 ans de créer un hostel à Rio. Il faut savoir que Rio manque cruellement de lits d’hôtels. De plus, l’avenir est florissant avec la Coupe du Monde de football et les Jeux Olympiques approchant. Je suis donc embauché pour la permanence de nuit et la préparation du petit-dej en contrepartie d’un hébergement gratuit ! Alors c’est vrai, je ne parle pas un mot de portugais, mais je souris !

cafofo-3

cafofo-4

Mon « service » était de 23h à 7h du matin. J’avais la possibilité de m’assoupir quand l’auberge était calme. En moyenne, je dormais quatre heures par nuit. J’allais me recoucher vers 7h30 pour partir à la plage ou visiter Rio vers midi. Le planning parfait ! Bref, tout s’est super bien passé, une bonne expérience et des rencontres assez sympas en prime. Que demander de plus ?

dscn9508

2 Responses to Cafofo Hostel

  1. Breaking news // Mariage gay: l'UMP a deux papas dit :

    Photo 4: la petite en rose, elle a l’air solide?!

  2. Jango Mango is the working class hero dit :

    Notre très cher Japh qui nous gratifie ici de cette belle expérience, démontre à tous ceux qui en doutaient, de la fiabilité de son engagement. Voilà un homme qui au cours de ses vacances, par solidarité de nous tous qui nous tuons au travail, fait ce geste altruiste pour apaiser nos âmes meurtries de jalousie depuis de long mois.

    Remarque dispensable : est-il possible d’avoir des oranges mures pour le petit dej ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *