New-York – Brooklyn

[ 2 ] Comments
DSC04721

C’est à Brooklyn qu’Ingrid et moi posons nos valises. Mon ancienne prof d’anglais lorsque j’étudiais à Boston nous a fait la gentillesse de nous prêter son appartement pour quelques nuits. Encore une fois la « Boston Family » prouve sa solidarité ! Avant que le mauvais temps nous gâche  le début de semaine, on part tout le week-end à la découverte des différents quartiers. On va adorer !

Brooklyn n’a pas grand chose à voir avec Manathan, le coin possède une vie propre et une ambiance unique. Aujourd’hui, bien qu’il soit en voie d’embourgeoisement, il s’agit toujours d’un melting-pot, une mosaïque de neighborhoods à l’atmosphère bien différente. Nous étions dans le quartier de Fort Green, en plein renouveau notamment grâce à la construction de la salle de basket des Brooklyn Nets où nous sommes allés voir un match. C’était d’ailleurs un moment historique pour la ville car il s’agissait du match d’inauguration ! Brooklyn vs Toronto:

DSC05130

DSC05177

Fort Greene est un quartier qui réussit à réunir les avantages de tous les autres sans les prix exorbitants – pour l’instant, du moins. Son architecture est impressionnante avec ses rangs de brownstones, ses bâtiments 19e siècle de style italien avec ses rues bordées d’arbres. On n’a pas eu de mal à trouver notre bonheur gastronomique, il y a beaucoup de choix de restaurants et de bars ; les boutiques vintage sont légions, on a même pu profiter de la brocante du quartier organisée une fois par mois le dimanche.

DSC04721

DSC04722

DSC04723

DSC05105

DSC05086

Notre ballade nous a donc fait passer d’un quartier juif à un quartier black, d’un quartier Bobo à un quartier Cracra.  Little Odessa est le quartier des juifs orthodoxes, c’est là que se sont installés de nombreux juifs fuyant les régimes totalitaires d’URSS ou d’Allemagne durant le XXe siècle.

DSC04743

DSC04734

Ensuite, on découvre un quartier black, peut-être celui même où Michael Jordan a passé toute son enfance.

DSC04747

DSC04756

DSC04763

Les quartiers s’enchainent parfaitement, tout ce petit monde semble vivre parfaitement les uns à côté des autres. La marche nous amène ensuite dans le quartier Bobo de Williamsburg. Foule branchée, artistes en herbe, jeunesse dorée, plus hype tu meurs ! Dans les années 90, les artistes et les musiciens envahirent le coin pour profiter des loyers modérés et des entrepôts convertis en lofts, si bien qu’aujourd’hui Williamsburg est considéré comme le quartier le plus branché de New York.

DSC04797

DSC04803

DSC04791

DSC04790

Comment ne pas conclure sans parler du célèbre pont de Brooklyn qui nous relie à l’ile de Manhattan. D’une longueur de près de 2 kilomètres (1 825 mètres), 14 ans de travaux furent nécessaires à sa construction. La vue sur les gratte-ciel est impressionnante, parfait pour les as de la photographie.

DSC04854

DSC04942

DSC04940

A ce moment, nous sommes dimanche, et demain la fameuse Sandy va quelque peu perturber nos plans, alors tous aux abris !

DSC04809

DSC04808

2 Responses to New-York – Brooklyn

  1. Lucia dit :

    et alors l’armoire était encore là après Sandy ou pas ???

  2. Jango l'Humaniste dit :

    Tres bel article ! Il y a 2 mois environ j’ai regardé sur arte un documentaire sur New York qui durait pres de 5 heures ! Absolument passionnant tout ce que cette ville à connu en un temps très concentré. Je pense que ce reportage te plairait, en tout cas le profane que je suis est maintenant assez attiré par New-York. Le petit bémol toutefois, et tu le mentionne dans ton article, c’est que les gens semblent un peu cloisonné. Tu dis d’ailleurs « tout ce petit monde semble vivre parfaitement les uns à côté des autres. » Dommage qu’il ne vivent pas les uns avec les autres ! Mais bon du moment qu’ils ne se frittent pas entre eux c’est déjà bien.

    Remarque dispensable: le gars qui a donné comme nickname la Grande Pomme à cette ville était soit con, soit sous l’emprise de stupéfiant, soit accoudé au comptoir des « Jours Heureux ». Quel nom ridicule quand on y pense; une pomme aussi grande soit-elle ne ressemble pas New York!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *